Marie Bunel
« L’espace 1789 de Saint-Ouen reçoit Marie Bunel les 17 & 18 octobre pour deux lectures dansées mises en scène par Thierry Thieu Niang. »

Lectures…

L’espace 1789 de Saint-Ouen reçoit Marie Bunel les 17 & 18 octobre pour deux lectures dansées mises en scène par Thierry Thieu Niang.

« Marie Bunel vient de terminer le tournage du moyen métrage de Marie-Hélène Roux, A court d’enfant et celui de Gerbille, un court métrage de Franchin Don. Elle était récemment  à l’affiche du long métrage de Bertrand Tavernier, Quai d’Orsay.  »

Actualité cinéma…

Marie Bunel vient de terminer le tournage du moyen métrage de Marie-Hélène Roux, A court d’enfant et celui de Gerbille, un court métrage de Franchin Don.

Elle était récemment  à l’affiche du long métrage de Bertrand Tavernier, Quai d’Orsay

« BIOGRAPHIE Après avoir suivi  les cours du Lee Strasberg Institut  à Los Angeles, Marie Bunel est l’élève de Blanche Salant au Centre Américain de Paris. Au théâtre, elle travaille successivement avec Roger Planchon dans Le radeau de la Méduse, Patrice Kerbrat dans deux pièces : Un cœur français et Oncle Vania et Jean-Jacques Zilbermann dans La boutique au coin de la rue. Plus récemment on l’a vue dans Le meilleur professeur écrit par Daniel Besse et mis en scène par Stéphane Hillel, dans deux mises en scène de Claudia Staviski, La femme d’avant et Oncle Vania, dans Rêve d’Automne, de Jon Fosse dans une mise en scène de Patrice Chéreau et dans Cendrillon, un opéra de Pauline Viardot mis en scène par Thierry Thieû Niang. Au cinéma, elle tourne avec Claude Chabrol (Le sang des autres, Une affaire de femmes), Christian Vincent (La discrète), Robert Enrico (La révolution française), Guy Pinon (Suspens), Jean-Pierre Ameris (Le bateau de mariage), John Lvoff (Couples et amants),Anne-Marie Mieville (Lou n’a pas dit non), Jean-Loup Hubert (La Reine blanche), Claude Lelouch (Les Misérables du XXe siècle), Laurent Bénégui (Le petit Marguery), Alain Berliner (Ma vie en rose), Chris Vander Stappen (Que faisaient les femmes pendant que l’homme marchait sur la lune ?) et Christophe Honoré (17 fois Cécile Cassard). On la vue dans les longs métrages de Christophe Barratier, Les choristes et La Guerre des bouton, dans Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé, dans Les fautes d’orthographe de Jean-Jacques Zilbermann, dans Saint Jacques… la Mecque de Coline Serreau, dans La fille coupée en deux et Bellamy de Claude Chabrol, dans Trois amis de Michel Boujenah, dans La ligne blanche d’Olivier Torres et récemment dans Jappeloup de Christian Duguay et dans Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier. On la verra prochainement dans le moyen métrage de Marie-Hélène Roux, A court d’enfant et dans le court métrage de Franchin Don, Gerbille. Elle tournera prochainement sous la direction de Christophe et Stéphane Botti dans leur premier long métrage Un coeur sauvage. A la télévision elle joue dans de nombreuses fictions sous la direction de Jacques Doniol Valcroze, Jean-Daniel Verhaeghe, Michel Mitrani, Wolfgang Storch (The thieves of night), Jacques Otmesguine (Le tropique du Valium), Laurent Heynemann (La place du père), Thierry Chabert (L’annamite), Bertrand Arthuys (Mars ou la terre), Alain Nahum (Pour faire plaisir à maman), Dominique Baron (Le garçon sur la colline), Alain Wermus (Sage comme une image), Luc Béraud (Crédit bonheur), Francis Fehr (Le miroir aux alouettes), Denys Granier-Deferre (Le crime ne paie pas), Bruno Herbulot (L’île au secret), Philippe Monier (A cœur perdu), Marianne Lamour (Le choix de Macha), Didier Lepêcheur (Malone), Pierre Boutron (Le silence de la mer), Christophe Honoré (Tout contre Léo), François Luciani (Le Procès de Bobigny), Elisabeth Rappeneau (Inséparables), Edwin Bailly (Petits meurtres en famille). On l’a vue récemment dans les deux premières saisons de la série La cour des grands,  réalisée par Christophe Barraud, dans L’écornifleur de Jules Renard (collection Au siècle de Maupassant, Contes et Nouvelles du XIXème siècle) sous la direction de Philippe Bérenger, dans Louis Pasteur, le chasseur de l’invisible sous la direction d’Alain Brunard et dans la série, Main courante, réalisée par Jean-Marc Thérin diffusée dernièrement sur France 2. Marie était l’héroïne d’Un soldat malgré lui de Rachel Ward, d’après le roman Silent Parts de John Charalambous, diffusé à l’automne 2013 en Australie et était nominée pour son rôle dans la catégorie “meilleure actrice” aux Australian Academy of Cinema and Television Arts (AACTA). Marie vient de terminer le tournage de Coup de coeur, aux côtés de Pierre Arditi pour France 2, sous la direction de Dominique Ladoge et le tournage de Travelingue, une adaptation du roman de Marcel Aymé sous la direction de Gérard Jourd’hui pour France 2. Elle tourne actuellement pour TF1 dans un épisode de Joséphine Ange gardien, Légendes d’Armor. »

Biographie…

BIOGRAPHIE

Après avoir suivi  les cours du Lee Strasberg Institut  à Los Angeles, Marie Bunel est l’élève de Blanche Salant au Centre Américain de Paris.

Au théâtre, elle travaille successivement avec Roger Planchon dans Le radeau de la Méduse, Patrice Kerbrat dans deux pièces : Un cœur français et Oncle Vania et Jean-Jacques Zilbermann dans La boutique au coin de la rue. Plus récemment on l’a vue dans Le meilleur professeur écrit par Daniel Besse et mis en scène par Stéphane Hillel, dans deux mises en scène de Claudia Staviski, La femme d’avant et Oncle Vania, dans Rêve d’Automne, de Jon Fosse dans une mise en scène de Patrice Chéreau et dans Cendrillon, un opéra de Pauline Viardot mis en scène par Thierry Thieû Niang.

Au cinéma, elle tourne avec Claude Chabrol (Le sang des autres, Une affaire de femmes), Christian Vincent (La discrète), Robert Enrico (La révolution française), Guy Pinon (Suspens), Jean-Pierre Ameris (Le bateau de mariage), John Lvoff (Couples et amants),Anne-Marie Mieville (Lou n’a pas dit non), Jean-Loup Hubert (La Reine blanche), Claude Lelouch (Les Misérables du XXe siècle), Laurent Bénégui (Le petit Marguery), Alain Berliner (Ma vie en rose), Chris Vander Stappen (Que faisaient les femmes pendant que l’homme marchait sur la lune ?) et Christophe Honoré (17 fois Cécile Cassard).

On la vue dans les longs métrages de Christophe Barratier, Les choristes et La Guerre des bouton, dans Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé, dans Les fautes d’orthographe de Jean-Jacques Zilbermann, dans Saint Jacques… la Mecque de Coline Serreau, dans La fille coupée en deux et Bellamy de Claude Chabrol, dans Trois amis de Michel Boujenah, dans La ligne blanche d’Olivier Torres et récemment dans Jappeloup de Christian Duguay et dans Quai d’Orsay de Bertrand Tavernier.

On la verra prochainement dans le moyen métrage de Marie-Hélène Roux, A court d’enfant et dans le court métrage de Franchin Don, Gerbille. Elle tournera prochainement sous la direction de Christophe et Stéphane Botti dans leur premier long métrage Un coeur sauvage.

A la télévision elle joue dans de nombreuses fictions sous la direction de Jacques Doniol Valcroze, Jean-Daniel Verhaeghe, Michel Mitrani, Wolfgang Storch (The thieves of night), Jacques Otmesguine (Le tropique du Valium), Laurent Heynemann (La place du père), Thierry Chabert (L’annamite), Bertrand Arthuys (Mars ou la terre), Alain Nahum (Pour faire plaisir à maman), Dominique Baron (Le garçon sur la colline), Alain Wermus (Sage comme une image), Luc Béraud (Crédit bonheur), Francis Fehr (Le miroir aux alouettes), Denys Granier-Deferre (Le crime ne paie pas), Bruno Herbulot (L’île au secret), Philippe Monier (A cœur perdu), Marianne Lamour (Le choix de Macha), Didier Lepêcheur (Malone), Pierre Boutron (Le silence de la mer), Christophe Honoré (Tout contre Léo), François Luciani (Le Procès de Bobigny), Elisabeth Rappeneau (Inséparables), Edwin Bailly (Petits meurtres en famille).

On l’a vue récemment dans les deux premières saisons de la série La cour des grands,  réalisée par Christophe Barraud, dans L’écornifleur de Jules Renard (collection Au siècle de Maupassant, Contes et Nouvelles du XIXème siècle) sous la direction de Philippe Bérenger, dans Louis Pasteur, le chasseur de l’invisible sous la direction d’Alain Brunard et dans la série, Main courante, réalisée par Jean-Marc Thérin diffusée dernièrement sur France 2.

Marie était l’héroïne d’Un soldat malgré lui de Rachel Ward, d’après le roman Silent Parts de John Charalambous, diffusé à l’automne 2013 en Australie et était nominée pour son rôle dans la catégorie “meilleure actrice” aux Australian Academy of Cinema and Television Arts (AACTA).

Marie vient de terminer le tournage de Coup de coeur, aux côtés de Pierre Arditi pour France 2, sous la direction de Dominique Ladoge et le tournage de Travelingue, une adaptation du roman de Marcel Aymé sous la direction de Gérard Jourd’hui pour France 2. Elle tourne actuellement pour TF1 dans un épisode de Joséphine Ange gardien, Légendes d’Armor.

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

« Marie Bunel tourne actuellement dans un épisode de Joséphine, Ange gardien pour TF1, Légendes d’Armor. Elle vient de terminer le tournage de deux téléfilms pour France 2. Coup de coeur, un téléfilm de Dominique Ladoge aux côtés de Pierre Arditi, Firmine Richard et Henry Guybet et Travelingue adapté du roman de Marcel Aymé, sous la direction de Gérard Jourd’hui aux côtés de Thierry Frémont. »

Actualité télévision…

Marie Bunel tourne actuellement dans un épisode de Joséphine, Ange gardien pour TF1, Légendes d’Armor.

Elle vient de terminer le tournage de deux téléfilms pour France 2.

Coup de coeur, un téléfilm de Dominique Ladoge aux côtés de Pierre Arditi, Firmine Richard et Henry Guybet et Travelingue adapté du roman de Marcel Aymé, sous la direction de Gérard Jourd’hui aux côtés de Thierry Frémont.

   © Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella

© Gilles Scarella